Psycho killer

Psycho killer

Keith Ablow

Language: French

Pages: 213

ISBN: 226803741X

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Contre les barreaux de sa cellule, le docteur Trevor Lucas tente de briser son bras droit qu'il dit possédé par Satan. A Lynn, petite ville voisine de Boston, le procès Lucas défraye la chronique : quatre des patients du chirurgien ont été sauvagement assassinés...

Le commissaire Emma Hancock, qui privilégie la piste du plagiaire, fait appel à Frank Clevenger, un ami psychiatre dont la brillante carrière a été détruite par la cocaïne. Mais ce qu'elle ignore, c'est que Clevenger partage un terrible secret avec le docteur Lucas : ils connaissent tous deux le véritable coupable... Alors, quand le chirurgien, avec l'aide d'une horde de tueurs psychopathes, prend l'hôpital en otage et réclame la présence de Clevenger, le psychiatre comprend qu'il va devoir régler ses comptes avec le passé.

Il accepte de se rendre dans l'antre de l'enfer pour négocier avec Lucas, tout en luttant contre un danger encore plus grand ses propres démons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sanford Greenburger Associates, qui continue à guider ma carrière avec fermeté et chaleur. Enfin, je remercie ma femme, Deborah, pour ce prodige qu’est notre fille Devin Blake, née alors que cette histoire prenait forme. 1 Je regardais Josiah King faire les cent pas devant le box des témoins. Avec sa large carrure, ses un mètre quatre-vingt-cinq et son costume croisé couleur lie-de-vin, il dominait la scène. – Docteur Elmonte, a-t-il commencé, êtes-vous en mesure de nous dire, pour autant que

un peu. J’étais convaincu que Lucas ne faisait pas ça pour nous arranger, mais je n’avais pas le temps d’essayer de deviner avec Hancock quels projets tordus il pouvait bien avoir en tête. – Rice a donné son feu vert pour l’hélico ? – Il devait se poser devant Lynn State il y a environ cinq minutes, a déclaré Emma. La question, maintenant, c’est de savoir où on veut en arriver avec tout ça. Si jamais Lucas respecte les clauses du marché, et nous pas, il risque de se mettre salement en rogne.

bonne nouvelle à m’apprendre. – Frank ? Où es-tu ? – À l’hôpital Hopkins. – Je croyais que tu devais repasser par ici. – Je suis tombé sur un type au poste qui connaît un certain Ronnie Lucas. Le problème, c’est qu’il n’a rien pu me dire. Il a fait un coma diabétique, et il est pratiquement inconscient. Il est aux urgences en ce moment même. (J’ai pris une profonde inspiration en songeant combien la piste que j’avais suivie était ténue.) Et toi ? Tu as trouvé quelque chose ? – Peut-être. À

manger. J’avais gardé sur moi une des clés magnétiques de la chambre. Je l’ai glissée dans la serrure high-tech, j’ai ouvert la porte et je suis entré. La pièce était vide, l’annuaire ouvert sur le bureau, et un avion en papier coincé dans la reliure piquait du nez. Je me suis approché, et je l’ai déplié pour lire le message laissé par Cynthia : T’es en retard. Je vais voir Michael L. Reviens le plus vite possible. J’ai lâché le papier et je me suis précipité vers l’ascenseur en envisageant

sur le lit. Puis elle s’est agenouillée pour me retirer mes bottes et mes chaussettes. Avant de déboucler ma ceinture et de déboutonner mon jean. – Maintenant, debout, a-t-elle lancé d’un ton presque sévère. Je me suis exécuté. Elle m’a débarrassé de mon pantalon, puis de mon caleçon. J’étais nu, et pas elle – une première pour moi. Sans rien pour dissimuler mon excitation, je me sentais à la fois vulnérable et abandonné à des mains aimantes, combinaison délicieuse s’il en était. Cynthia s’est

Download sample

Download