Le diagnostic par les pouls en Chine et en Europe: Une histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe siècle (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) (French Edition)

Le diagnostic par les pouls en Chine et en Europe: Une histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe siècle (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) (French Edition)

Eric Marié

Language: French

Pages: 469

ISBN: 2817800095

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Cet ouvrage porte sur un aspect particulier de l’histoire de la médecine : la sphygmologie ou diagnostic par la palpation des pouls. Son origine, son évolution, ses théories et ses pratiques sont analysées de façons séparées dans deux aires culturelles, la Chine et l’Europe, jusqu’à la rencontre entre leurs savoirs médicaux respectifs. Puis, une analyse comparatiste, tant des aspects théoriques que pratique est exposée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

disciplines – impose de déterminer la pertinence et la validité du discours de chaque auteur selon plusieurs critères très généraux : – son aptitude à lire et à comprendre les sources médicales chinoises ; – son aptitude à lire et à comprendre les sources médicales occidentales anciennes ; – sa connaissance théorique et pratique du système médical chinois et particulièrement de sa sphygmologie ; – sa connaissance de la médecine pratiquée à l’époque moderne et particulièrement de la sphygmologie

(leishu) ou consacrés à d’autres sujets (diagnostic général, médecine interne ou externe, pathologies spécifiques…) comprennent une ou plusieurs parties explicitement consacrées aux pouls, avec parfois des apports théoriques ou une classification particulière. On peut notamment inclure dans cette catégorie le Beiji qianjin yaofang Ղ⭇㍧ⱄ㮔➝ [Prescriptions essentielles d’urgence valant mille onces d'or] et le Qianjin yifang ㍧ⱄ㯗➝ [Supplément aux prescriptions valant mille onces d’or] de Sun Simiao

à gros bouillons]. La sensation est confuse, le rythme de l’onde devient indéfinissable. 28. « Sanbu jiuhou lun 㑻⏩ⳗ⨌㶷 [Traité des trois parties et des neuf postes d’observation] », Suwen, 20. 29. Dans l’acupuncture « classique », qui n’a pas encore atteint sa maturité, à l’époque de la rédaction du Maifa, il correspond au Méridien de la Vessie. 30. Ce qui conduit Husson (traducteur du Suwen) à faire l’impasse sur la traduction du passage concerné, en mentionnant seulement : « 16 mots aberrants »

72 Le diagnostic par les pouls en Chine et en Europe ⯯ग㯗 [Complément illustré du Classique (interne) classifié]30 qui comprend, comme son nom l’indique, de nombreuses planches et des explications sous forme de textes ou de tableaux. En plus de ces ouvrages savants anciens, il existe de nombreuses éditions contemporaines de la version classique du Suwen (en vingt-quatre rouleaux et quatre-vingt-un chapitres, reprenant la disposition du texte attribuée à Wang Bing). Comme elles sont en grande

grande réserve s’impose, cependant, car les œuvres attribuées à Hua Tuo (141 ?-208) sont généralement des apocryphes produits beaucoup plus tard. C’est notamment le cas du Zhong Zangjing 㺲␂ ⯯ probablement rédigé entre le IIIe et le VIe siècle par un auteur anonyme. Quoi qu’il en soit, le style et le contenu de ce chapitre du Maijing sont assez éloignés de ceux du Zhong Zangjing. La source utilisée par Wang Shuhe est peut-être un certain Huatuo maijing ㏀㠇う⯯ [Classique des pouls de Hua Tuo]18,

Download sample

Download